Accueil > Tourisme > Patrimoine > Chapelle St Modez  
 
  Tourisme  

Votre mairie
Nouveau bulletin municipal
S'installer à Guerlesquin
Tourisme
 
Patrimoine
 
Visites et loisirs
 
Hébergements et restauration
 
Office de tourisme
 
Guerlesquin en images
 
Les marchés animés
Vie associative et culturelle
Vie sociale et économique
Démarches administratives
Liens

 


Les manifestations
et actualités de l'année,
cliquer sur les dates pour obtenir plus d'informations


DéCEMBRE 2017
L M M J V S D

|   |   |   |   | 1 | 2 | 3 |
| 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |
| 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 |
| 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 |
| 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 |
|  

Mois précédent TOUT LE MOIS Mois suivant

  La chapelle Saint Modez


En ce lieu, au XIème siècle, les seigneurs de Guingamp édifièrent un endroit de culte en l’honneur de St Modez venu d’Irlande au Vème siècle et devint la première paroisse de Guerlesquin. Du XIème au XVème, ce fut le centre cultuel : le cimetière s’y trouvait, le recteur résidait près de la chapelle dans la demeure presbytérale, qui existe toujours, le vicaire officiait en ville.

L’église fut reconstruite au XVème siècle par un noble de la famille DU PENHOET, seigneur de Kerolland. Il ne reste de cet ancien édifice que la fenêtre flamboyante du chevet, les arcades obstruées d’un bas côté et la vieille charpente de l’un des transepts. Elle fut transformée en chapelle au XVIIIème.
 
On trouve à l’intérieur, un autel en forme de tombeau galbé et des statues anciennes : St Modez à la main coupée, une Vierge à l’enfant, Christ en croix et deux statues en pierre de St Fiacre (patron des jardiniers) et de St Modez.
 
A la droite du Choeur, une petite cloche était actionnée au moment de la Consécration.
 
Quelques autres vestiges du passé : deux très vieux bénitiers datant vraisemblablement de l’origine du culte en ce lieu. On retrouve également quelques pierres taillées en provenance des autres arcades disparues ainsi qu’un ancien dallage.
 
Les vitraux actuels réalisés en 1972, sont l’oeuvre de l’atelier Hubert de Sainte Marie de Quintin ; la maîtresse-vitre représente la légende de St Modez à la main coupée par son père en raison de son refus d’adjurer sa foi. Elle rappelle l’étonnement du père de voir les cultures florissantes et la moisson réalisée. Ces travaux, oeuvre des anges venus du ciel, sont effectués en remplacement de Modez devenu impotent par sa main coupée.
 
  Chapelle Saint Modez

Chapelle Saint Modez



A côté de la chapelle se dresse une croix très ancienne, monolithe, sculptée dans un ancien menhir, fait exceptionnel, elle représente un Christ mitré de tradition byzantine.
 
L’eau de cette sympathique fontaine située à mi-distance de la chapelle et de l’ancienne demeure presbytérale, a la vocation de guérison des maladies de peau.
 
La légende rappelle qu’après évocation du Saint, il faut appliquer sur les plaies un mélange de terre, de vers et d’eau de la fontaine.
 
Aujourd’hui le pardon de St Modez, repris depuis 1966, a lieu le 4ème dimanche de Juin.
 
Avant la Révolution, le pardon se tenait à la Pentecôte. Les paroisses voisines de Plougras, Plounérin et Loguivy-Plougras y venaient en procession. En retour, les paroissiens de Guerlesquin se rendaient en procession à St Gonéry en Plougras, à St Emilion en Loguivy-Plougras, à Notre-Dame du Bon Voyage en Plounérin.
            
     Création site internet Morlaix
   par evernet.fr, agence internet
 
 
Recherche   
Newsletter